Pourquoi est-ce important?

Le vin fait partie de la vie, de la culture et de notre régime alimentaire depuis la nuit des temps. Dans la longue histoire du vin d’abord comme source importante de nutrition et de cérémonie, jusqu’à devenir un complément culturel à l’alimentation et à la convivialité, une chose est restée inchangée : l’association du vin avec la gastronomie, l’histoire, la tradition, l’origine, la qualité et la fierté locale, et un paramètre social de dignité.

 

Alors que la plupart des gens profitent du vin avec modération et en toute responsabilité comme partie intégrante d’un style de vie saine et d’un art de vivre global, il existe une minorité de personnes qui abusent du vin et d’autres boissons alcooliséees de telle sorte que cela peut leur faire du mal à elles-mêmes et aux personnes qui les entourent.

 

Malheureusement, en essayant de réduire ce problème pour cette minorité, il y a eu un intérêt croissant sur «l’alcool» et la «nocivité» en oubliant les aspects positifs de la culture vinicole. Toute communication sur le vin est devenue suspecte, quand dans la pratique la grande majorité des contenus peuvent même aider à atteindre l’objectif d’enseigner aux personnes la manière de profiter du vin d’une manière civilisée.

 

Les communicateurs sur le vin ont la responsabilité d’agir de manière correcte, en ayant toujours en vue le bien-être à long terme des consommateurs, des producteurs et de la société, ainsi que des créateurs de contenu.  Il incombe par conséquent aux communicateurs sur le vin de trouver des manières de parler du vin qui promeuvent un respect sain et une compréhension du vin, pas uniquement comme une boisson alcoolisée, mais également comme une boisson qui fait partie d’une culture partagée.

 

Les Born Digital Wine Awards, brought to you by Wine in Moderation espèrent qu’en trouvant, et récompensant, les meilleurs contenus qui atteignent cet équilibre, entre modération et art de vivre, nous puissions promouvoir et maintenir une Culture du Vin sur le long terme, où la consommation responsable et modérée reste la norme sociale.

 

Dans ce but, nous avons créé une série simple de «Directives de Communication Responsable» qui, nous l’espérons seront largement adoptées par les créateurs de contenus sur le vin.